LECTURE - CONCERT
François MARTHOURET - Récitant
Pascal CONTET - Accordéon
Texte de Karin MÜLLER

“Je me sens brûlé par ma peinture, j’ai besoin de solitude. La lumière de la Méditerranée m’éblouit. Je n’arrive plus à surmonter ma douleur, ni  ce sentiment de vertige qui me rend”

Les fulgurances de Nicolas de Staël, publié en 2011, relate la vie tragique d’un des plus grands peintres du XXème siècle, né en Russie, réfugié en Pologne, adopté en Belgique, séjournant au Maroc et en Italie, avant de s’installer en France.
Il connaitra longtemps une vie de misère et de souffrances.
La reconnaissance et l’aisance financière ne l’empêcheront pas de se jeter dans le vide à 41 ans.

“J’ai tout raté dans mon existence. Même si l’argent et la gloire ne m’intéressent pas, j’aurais voulu être un bon peintre et sortir de cet enfermement. Ne plus avoir l’impression d’être entouré d’un mur invisible impossible à franchir. “

FRANCOIS MARTHOURET

Né en 1943, François MARTHOURET est acteur, metteur en scène, réalisateur de films et téléfilms.
Il a longtemps fait partie de la troupe de Peter BrooK et tourné avec les plus grands acteurs et metteurs en scène de théâtre et de cinéma.
Il défend depuis toujours le théâtre public. 

PASCAL CONTET

est un accordéoniste hors-pair. Interprète-compositeur-improvisateur-performer, il joue dans le monde entier. Nominé aux Victoires de la musique classique en 2012,  il a étudié en France mais aussi en Suisse, Allemagne, Autriche et au Danemark. Lauréat de grands prix et fondations, il joue en soliste mais également en musique de chambre et aux côtés de de brillants comédiens comme Marie Christine Barrault, François Marthouret, Brigitte Fossey, Catherine Arditi, Charles Gonzalès…
Ses improvisations pleines de fougue et de virtuosité sont à l’image du peintre maudit.

Cet acteur et ce musicien cultivent depuis longtemps une belle connivence qu’ils mettent au service d’un texte émouvant.

X